Metal pour les jeunes et ceux qui le sont depuis plus longtemps que les autres!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy"

Aller en bas 

Notez le:
5 - Excellent
HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_l100%HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_r10
 0% [ 0 ]
4 - Très bien
HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_l1075%HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_r10
 75% [ 3 ]
3 - Bien
HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_l100%HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_r10
 0% [ 0 ]
2 - Moyen
HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_l100%HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_r10
 0% [ 0 ]
1 - Bof
HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_l100%HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_r10
 0% [ 0 ]
0 - Inintéressant
HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_l1025%HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Vote_r10
 25% [ 1 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Helld (-|-) ween
Keeper of Helloween
Keeper of Helloween
Helld (-|-) ween

Nombre de messages : 54280
Age : 51
Localisation : Pumpkins Garden
Date d'inscription : 03/10/2007

HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Empty
MessageSujet: HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy"   HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Icon_minitimeDim 7 Oct - 18:50

HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Helloweenkeeper3grandfoio9
2005 - Helloween annonce que le nouvel album portera le titre de "Keeper Of The Seven Keys - The Legacy"!!!!
Un titre bien difficile à porter et on songe plutôt à un coup marketing pour faire revenir les fans de la glorieuse époque passée d'il y a déjà....18 ans! Oui 18 ans que le Keeper II est sorti et avait tout ravagé sur son passage à l'époque.
Alors comment ce groupe, qui continue de perdre des fans par une évolution par moment très hazardeuse, pourra expliquer qu'il a retrouvé la recette pour faire un opus à la hauteur de ces 2 prédécesseurs? Car si Kiske n'est plus là (ce qui est déjà énorme), comment faire sans un Kai Hansen qui lui a toujours la recette pour satisfaire les fans des citrouilles de la grande période puisque Gamma Ray a au moins autant de succès que la bande à Weikath.
Alors cette fois le groupe avec sa dernière mouture, dont Dani Löble est le dernier arrivant derrière les fûts, nous gratifie de ce qu'il n'avait pû faire lors des 2 premiers Keeper, a savoir un double album.
Certes ce double aurait pû tenir sur un simple CD de 80 mn, mais le groupe a inventé une histoire à la con de problèmes de fiabilité de gravage sur cette durée. Que neni, puisqu'en fait la seule explication plausible est l'adjonction du bonus pour le Japon qui rallonge la sauce du 2ème CD et le ferait passer cette fois sur un CD de 90 mn. Donc ici, c'est certain que la qualité du gravage est plus qu'aléatoire et surtout les lecteurs ne peuvent pas tous aller aussi loin.
Voilà donc pour le décors et jetons nous des 2 oreilles dans cette séquelle:
"The King For A 1000 Years" (Deris/Weikath/Gerstner/Grosskopf/Löble) Tout le groupe a mis sa contribution sur ce titre de plus de 13 mn qui ouvre la première galette. D'entrée on se farci un gros morceau en guise d'apéritif avec une intro en forme de narration. Une première pour le groupe qui enchaîne par un passage lent en accoustique et choeurs pour laisser place à la voix d'Andy Deris langoureuse. Vient ensuite la grosse artillerie nous plongeant directement dans un Heavy Speed bien enlevé aux multiples tempi. Les claviers apportent une touche magnifique à l'ensemble et ne sont pas envahissant mais servent parfaitement la musique. Ce titre est très bien né car tous les ingrédients y sont réunis. On retrouve la patte des 2 titres épiques des premiers Keeper ce qui anonce forcément un gage de qualité. Le son est très bon au niveau de chaque instrument et c'est encore une fois Charlie Bauerfeind qui est aux manettes. Helloween a désormais trouvé son producteur attitré comme Def Leppard avec Mutt Lange, Scorpions avec Dieter Dierks et Maiden avec Martin Birch (d'ailleurs ces 3 derniers groupes feraient mieux de renouer les liens avec ces gars là pour éviter les nauffrages).
Ce titre est magnifique d'un bout à l'autre et finalement ouvre cet album superbement. Il est d'ailleurs mon préféré de tout l'album pour sa grande richesse allant du calme au heavy speed en passant par le symphonique. On pourrait dire qu'il s'agit d'un titre progressif si Helloween n'avait pas déjà utilisé la recette il y a fort longtemps...et justement c'est ce qu'attendait les fans depuis ce même laps de temps.
"The Invisible Man" (Gerstner) Encore un titre à tiroir en version mid-tempo au refrain fort accrocheur. Des mélodies bien amenées, un riff accrocheur et bien dans l'esprit Happy Metal du groupe. Il ne faut pas oublier qu'Helloween n'a jamais été réellement un groupe sombre comme beaucoup de groupes de metal, mais plutôt avec un coté festif qui a fait son succès. Ici on retrouve donc cet esprit tout en y adjoignant divers ingrédients moins prévisible.
Bien que moins long que le précédent, il s'agit encore d'un titre dépassant les 7 mn sans pour autant lasser. Une bonne recette retrouvée où les trouvailles sont nombreuses.
"Born On Judgement Day" (Weikath) Pas de doute là-dessus, c'est du pur jus de Weiki ce titre. Du heavy speed original avec des arrangements plus actuels permettant de recoller avec des groupes comme Edguy ou pour voir différemment à la Sonata Artica & Co. Un titre plus prévisible dans son déroulement mais on est toujours sur des compos en longueur avec plus de 6 mn au compteur. Bien chanté, bien joué, d'excellentes mélodies bien incluses dans l'esprit. Rien à redire et surtout rien à jeter. Vraiment très bon.
"Pleasure Drone" (Gerstner) un Titre qui fait penser au style Deris bien que le chanteur n'y soit pour rien sur celui-ci. Un peu dans l'esprit de "The Invisible Man", des tempi changeants et des soli sur un rythme différent qui ne nuit en rien à ce titre. Un refrain qui fait mouche et immédiatement mémorisé. Du tout bon.
"Mrs. God" (Deris) Un titre bien plus court que les autres ouvrant cet album et très "Dr Stein" ou "Rise And Fall" dans l'esprit. Etonnant à la découverte du single sorti quelques jours avant l'album mais finalement on s'y fait assez vite après quelques écoutes. Un titre plus simpliste et une vidéo bien mysogine où Deris nous refait un coup à la "Perfect Gentleman". La basse de Markus est bien présente sur la rythmique de ce mid-tempo et la guitare soliste est emplie d'effet pendant sa partie. Etonnant mais plaisant.
"Silent Rain" (Gerstner/Deris) Du Heavy Speed pur jus avec accélération pendant le refrain. Si les couplets sont corrects, le refrain est un peu passe-partout ce qui en fait le titre le plus faible de ce 1er CD pourtant fort réussi. Donc un titre un peu en deça des autres mais pas mauvais pour autant.
"Occasion Avenue" (Deris) L'intro reprend des extraits des 2 premiers Keeper dont certains sont même des bootlegs!
La basse martèle le début du titre sur un titre qui s'annonce plus sombre d'entrée. Un titre au tempo assez enlevé et des choeurs omniprésent pendant les couplets et avant-refrain. Le refrain est plus classique dans son interprétation typiquement à la sauce Deris. Les breaks sont toujours énormément teintés de choeurs. Les rythmes saccadés font place à une débauche de speed rendant ce titre complexe avec un tempo qui va crescendo.Les parties instrumentales se taillent la part du lion sur ces 11 mn. Donc ici aussi, on commence la galette par un titre épique et assez progressif dans sa structure sans pour autant lorgner chez Dream Theater. J'attends impatiemment de voir ce titre live sur le prochain DVD avec "King Of 1000 Years" pour vraiment apprécier la débauche d'énergie des ces 2 titres par les gars. Un titre à tiroir qui nous sort des breaks et des changements intempestifs mais toujours bien inclus dans la chanson. Une belle tuerie que Nono apprécie peut être encore plus que moi.
"Light The Universe" (Deris) Ce titre chanté en duo avec la belle Candice Night est une première dans l'histoire du groupe car ici il s'agit réellement d'un véritable duo écrit véritablement comme cela. Une belle ballade pourtant à l'origine loin d'être un titre majeur de cet album et qui s'avère être dorénavent un incontournable avec sa magnifique vidéo qui l'accompagne. La voix douce de Candice se marie parfaitement à celle d'Andreas et les timbres se mélangent magnifiquement pendant le refrain au point où on dicerne peu la différence.On en oublie presque la musique tellement les voix sont magiques. Les guitares se font moins présentes et le clavier pré-domine ici avec les arrangements. Malgré tout, c'est vraiment superbe de bout en bout.
"Do You Know What Your Are Fighting For" (Weikath) un titre plus 70's dans l'esprit et aussi plus rock ce qui détonne quelque peu par rapport au reste. Un refrain instinctif et facilement mémorisable. La structure est tout en mélodie pendant les couplets avant de faire place à du plus conventionnel. Des soli proches de ce qu'on aurait pû entendre sur "Chameleon". Un titre un peu façon intermède, pas plus convainquant que cela, pas mauvais mais pas indispensable.
"Come Alive" (Deris) Une intro façon sonnerie de téléphone. Un début de titre tout à la basse pendant dans le 1er couplet. Un refrain qui a des allures de déjà entendu. Bon, je ne sais pas vraiment quoi en penser de ce titre, ça fait un peu bouche trou et quand on sait qu'il aurait pû être le 1er single, on s'étrangle déjà. Pour moi un des titres les plus faibles de cet album que j'aurais plutôt vu en inédit sur un single.
"The Shade In The Shadow" (Deris) Un titre bien heavy speed comme sait en faire le groupe. Pas une tuerie mais des choses intéressantes dans cette compo qui bastonne et des arrangements pas piqué des hanetons. Mais ici, pas le temps de s'arrêter pisser, faudra vraiment attendre la prochaine halte, ça déboule et ça fonce tout droit.
Intéressant et plaisant mais pas forcément transcendant. Reste qu'il ne déparaille pas sur l'ensemble.
"Get It Up" (Weikath) Encore un titre aux allures de B-side, festif et récréatif mais plus intéressant que "Come Alive". Mais il fût un temps où le groupe ne l'aurait mis qu'en bonus sur un single de "Master Of The Rings" par exemple. Pour un peu on croirait qu'il s'agît d'une compo de Grosskopf tellement ça lui ressemble. Plus direct que le reste, ici on ne s'embarrasse pas de fioriture même si les mélodies des soli sont bien léchées. Un titre de plus sur la galette...
"My Life For One More Day" (Grosskopf/Deris) Une mélodie doublée en guise d'intro avant de repartir vers une rythmique speed pendant le couplet qui laisse place à un tempo planant ensuite pour repartir de plus belle vers un refrain heavy speed. Bref, on commence à avoir l'habitude de ce genre de structure maintenant.Ca ne donne pas dans le titres avec des mélodies partout (normal c'est Markus qui compose lol) mais c'est plaisant, plutôt direct sans être trop bourrin mais bien appuyé quand même. Les soli sont typiques eux-aussi, bref on est déjà en terrain connu et on pourrait quasiment parier sur la fin du titre. Malgré tout, un titre bien à sa place ici même s'il aurait pû être un peu raccourci pour éviter quasiment 7 mn avec beaucoup de répétitions.
"Revolution" (Grosskopf - Bonus Japon) Dans la même veine que le titre précédent, ici non-plus on ne s'embarrasse pas de fioritures. Ca bastonne sec et si on arrive plus vite au but ça n'en est que mieux lol Le chant de Deris est pourtant fort bien posé sur le refrain et ce titre est largement préférable à un "Come Alive". Décidemment les japonnais ont quelques fois de la chance d'être aussi bien servi. Bon Weikath fait un peu mumuse avec son vibrato et se la joue un peu Kerry King pendant que Gerstner qui ne veut pas être en reste se prend pour Jeff Hanneman mais pas trop longtemps mdr. Un changement de tempo à la suite des soli mais ce n'est que pour mieux repartir mon enfant. Et hop, encore un coup de speed bien senti pour terminer par le refrain et une outro un peu bâclée.
Voilà, le Keeper 3ème du nom s'achève ici au bout de 2 CD inégaux. Le 1er est une belle réussite et mérite le label "Keeper" alors que le 2ème alterne le très bon ou le bon avec le moyen voir même le passable. Bref, comme certains avant eux, ils auraient pû simplement trier le bon grain de l'ivraie et concentrer le tout en un seul CD de 10 ou 11 titres et garder le reste pour les singles.
Note: 4/5 pour les merveilles qui jonchent ces 2 galettes.

HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Mrsgodkd3
"Mrs.God" est le 1er single tiré de cet album. Pourtant à l'origine les tabloïds prévoyaient "Come Alive" comme single...et heureusement d'ailleurs.
Le Single européen contient "The King For A 1000 Years" déjà présent sur l'album et l'inédit "Run (The Name Of You Enemy)" (Gerstner/Deris) qui est moyen. Vraiment bon pour une face B de single et pas plus.
Le single japonnais nous sert "My Life For One More Day" déjà présent sur l'album et et l'inédit "Run (The Name Of You Enemy)" présent sur le single européen. L'intérêt du tirage japonnais réside dans la vidéo "Mrs God" incluse.
Note: 2/5 pour le single Japon grâce à la présence de la vidéo.

HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Helloweenlighttheuniverxp0
"Light The Universe" est le dernier single sorti de cet album.
Outre le title-track, nous avons droit à une version live de "If I Could Fly" enregistrée à Sao-Paulo en avant-goût du futur live. Le son est vraiment excellent et le public reprend en choeur le titre pendant le refrain. Une bonne ambiance qui promet pour la suite.
"Revolution" le bonus de la version japonnaise de l'album est ici disponible pour l'Europe. Au moins tout le monde pourra cette fois en profiter sans acheter l'album en import.
Ce single est agrémenté de la vidéo de "Light The Universe" en 2 versions: La vesion TV (courte) et la version "longue" préférable forcément.
Voilà un single bien plus réussi que son prédécesseur par la qualité qui nous est proposée.
Note: 5/5 car il n'y a rien à jeter.

_________________
HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Petite11HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Bannia13
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dbzik
Florian
Hakuna Matata
Hakuna Matata
Florian

Nombre de messages : 12630
Localisation : A l'ouest de Moscou tout en étant à l'est de Los Angeles, au nord de Johannesburg et au sud d'Oslo
Date d'inscription : 31/10/2007

HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Empty
MessageSujet: Re: HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy"   HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy" Icon_minitimeJeu 21 Fév - 16:04

Je ne l'avais pas vue celle-là. Un petit 4, car tout n'est pas Keeper, loin de là, y a qu'à écouter Come Alive Crazy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/florianhebert
 
HELLOWEEN - Keeper Of The Seven Keys "The Legacy"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MetalPapy - The Village :: L'Univers de l'Acier :: Chroniques de Scribes-
Sauter vers: