Metal pour les jeunes et ceux qui le sont depuis plus longtemps que les autres!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 AWACKS - The Third Way

Aller en bas 

Notez le:
5 - Excellent
AWACKS - The Third Way Vote_l100%AWACKS - The Third Way Vote_r10
 0% [ 0 ]
4 - Très bien
AWACKS - The Third Way Vote_l10100%AWACKS - The Third Way Vote_r10
 100% [ 3 ]
3 - Bien
AWACKS - The Third Way Vote_l100%AWACKS - The Third Way Vote_r10
 0% [ 0 ]
2 - Moyen
AWACKS - The Third Way Vote_l100%AWACKS - The Third Way Vote_r10
 0% [ 0 ]
1 - Inintéressant
AWACKS - The Third Way Vote_l100%AWACKS - The Third Way Vote_r10
 0% [ 0 ]
0 - Bof
AWACKS - The Third Way Vote_l100%AWACKS - The Third Way Vote_r10
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Helld (-|-) ween
Keeper of Helloween
Keeper of Helloween
Helld (-|-) ween

Nombre de messages : 54280
Age : 51
Localisation : Pumpkins Garden
Date d'inscription : 03/10/2007

AWACKS - The Third Way Empty
MessageSujet: AWACKS - The Third Way   AWACKS - The Third Way Icon_minitimeMer 24 Oct - 22:42

AWACKS - The Third Way Awacksthethirdwaywq6
Déjà avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à féliciter Stan pour ce beau visuel bien dans l'esprit du style pratiqué par le groupe.
Il m'a fallu longtemps pour rentrer dans cet album fort riche en éléments divers et variés, car il ne fait pas parti de ces albums "jetable" où on en fait le tour en une écoute.
Non ici, comme pour tous les groupes pratiquant le metal progressif, il faut plusieures écoutes pour dénicher les subtilités qui ne viennent pas à l'esprit imédiatement.
Malgré tout, "Rêve" le titre d'ouverture, est certainement un des plus accessible et peut par la même occasion éviter que l'auditeur lambda peu habitué au prog', évite de fuir sans jeter une oreille plus attentive à la suite de ce magnifique CD. Mission accomplie donc pour ce 1er titre qui jongle entre le prog pendant les parties solistes et la structure bien léchée d'un titre plus "hard FM" sans pour autant tremper dans le Bon Jovi radiophonique.
Vient ensuite un titre intro-duisant le vrai 2ème titre de l'album "Halfway To Infinity" qui est la 3ème plage. En fait on aurait pu éviter de scinder ce titre en 2 parties car il est quasiment inconcevable de séparer les 2 (Out Of Nowhere/Halfway To Infinity) car la 1ère partie n'est strictement rien sans le véritable titre support. Donc ici on se trouve face au 1er titre en anglais et il s'incrit dans la droite lignée de "Rêve" car hormis le chant, on retrouve les mêmes ingrédients qui facilite l'écoute du CD et donc vous plonge inexorablement dans l'envie d'écouter la suite.
Personnellement j'aurais plutôt mis ce titre en 1ère plage (avec l'intro bien entendu) car il a la structure d'un titre d'ouverture. Idea
La suite nous plonge cette fois-ci dans un prog plus prononcé avec pour commencer les choses sérieuses "Vivre Sans Lumière" et ses paroles moins frivolles qui change du début d'album. On fait de nouveau redescendre le soufflé avec "Waterfall" qui est un titre lent (j'ai du mal à employer le terme balade car il est trop alambiqué pour cela) et j'accroche moins à ce titre.
"La Haine Et La Souffrance" vient redonner un coup de fouet avec ses rythmiques foncièrement metal et rentre dedans. Malgré ses 9'38, il n'y a pas de longueurs dans ce titre qui est donc un gage de qualité lorsqu'on atteint une telle amplitude sans lasser l'auditeur. "Timecurve Warcuse" continue sur la lancée et soulage l'esprit par sa légèreté dans un refrain bien emmené qui fera certainement mouche en live une fois le titre assimilé par l'assistance.
"Everything Is Nothing" vient continuer le travail dans un esprit bien prog que n'aurait pas renié DT dans la structure.
S.O.S. poursuit sur la même lancée et rien que l'intro fait la part belle à l'influence principale du groupe qui vous frappe encore plus l'esprit principalement dans les lignes de basse bien mises en avant. D'ailleurs il est indéniable que Stan doit admirer son homologue du Théatre Du Rêve tellement on le ressent dans le jeu tout au long de l'album. Même les rythmiques saccadées de la guitare et les interventions du clavier comme le jeu de batterie nous ramènent constament vers les "progueux" 'ricains.
Bref la structure des titres nous fera indéniablement pencher continuellement dans cette optique bien que les lignes de chant greffées sur cette belle musique me font replonger vers le "Surveillance" de Triumph.
My Secret Place vient conclure cet album sur une note un peu plus mélancolique même si j'aurais apprécié une finission plus joyeuse bien que ce titre soit pourtant parfait pour terminer ce très bel album fort bien inspiré, excellement bien joué et fort bien interprété avec une note particulière pour le couple basse/batterie que je trouve magnifique et qui m'a le plus impressionné sur ce CD.
Si vous aimez le genre, jetez-vous dessus vous ne serez pas déçu d'avoir investit dans un album de prog metal et français de surcroit. Idea
Note: 4.5/5 (transformer en 4 sur le sondage)
PS: Je ne comprend pas les gens que je lis ou j'entend comparer Awacks à Manigance en disant que ces 2 groupes sont similaires. Si vous y trouvez un style commun entre les 2, expliquez-moi Idea

_________________
AWACKS - The Third Way Petite11AWACKS - The Third Way Bannia13
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dbzik
fredouille
Metal Master
Metal Master
fredouille

Nombre de messages : 5786
Age : 46
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 02/10/2007

AWACKS - The Third Way Empty
MessageSujet: Re: AWACKS - The Third Way   AWACKS - The Third Way Icon_minitimeMer 24 Oct - 23:06

Voici ma réponse : Mr Green

AWACKS.... Ce nom me disait vaguement quelque chose (et pour cause, la formation auvergnate existe depuis 1990) et je croyais d'ailleurs que la musique du groupe ressemblait un peu à celle de MANIGANCE. Il me semblait en tout cas avoir lu ça quelque part, notamment au sujet de leur précédent album "Atmosphère 136" (2003). Depuis de l'eau a coulé sous les ponts et le line-up d'AWACKS a un tantinet été modifié : arrivées de Nach aux claviers et de Stan à la basse. "The third way" est donc le troisième album du groupe et on peut dire d'entrée de jeu que l'artwork est absolument "classe", typique d'un album de metal progressif (est-ce le cas?) et donne sans discussion d'en savoir plus.

Alors? Plutôt Metal progressif AWACKS? Et bien Bingo! AWACKS fait effectivement voile vers un heavy metal progressif très bien foutu,
parfois très beau et classieux, lequel peut effectivement nous rappeler
un certain MANIGANCE. Les ressemblances avec le groupe palois se limitent néanmoins au niveau des passages énergiques et rentre-dedans ("Rêve", "La haine et la souffrance") d'une part, et d'autre part au niveau du chant qui indubitablement évoque celui de Didier Delsaux; du moins, lorsque Crock (excellent vocaliste au demeurant) officie dans la langue de Molière. Car à la différence de MANIGANCE, AWACKS n'hésite pas à alterner les morceaux en français et en anglais. Bon choix? Pas si sur! Je m'explique.

Je trouve que Crock se "lâche" davantage sur les morceaux chantés en français, et pèse finalement davantage sur ceux-ci. Plus d'impact, plus
de force ("Rêve", "La haine et la souffrance"). Mais attention, il est très loin d'être malhabile dans la langue de Shakespeare et il le démontre très facilement sur le magnifique et dramatique "Waterfall" (sublimes claviers et superbe voix!). Un des très bons morceaux de l'album.

On notera cependant que sur les titres en anglais, les refrains semblent un peu stéréotypés (sur l'énergique "Halfway to infinity" ou encore sur "Timecurve Warcurse" sur lequel l'ombre d'IVORY TOWER se fait d'ailleurs sentir).

Musicalement plus prog qu'un MANIGANCE, plus subtil également, AWACKS
se montre aussi plus diversifié. Il balaie davantage d'horizons à l'image du dramatique "Waterfall", ou encore à l'image du titre phare de l'album qu'est "La haine et la souffrance" (9min38s), incontestablement le meilleur titre de l'album. Petite perle de metal progressif avec une introduction imparable et irrésistible qui pourra même faire penser à du PAIN OF SALVATION, AWACKS nous montre l'étendue de son talent tant au niveau technique qu'au niveau de la composition. Le groupe alterne avec un grand brio passages énergiques et passages plus calmes (carrément atmosphériques mêmes pour certains) où la basse, les claviers et les guitares (superbes ambiances hispano-orientales) battent leur plein. Il y a même un passage narré. Ce morceau, il va sans dire est tout simplement excellent. Du grand art!

Fort d'un peu plus de 15 années d'existence, AWACKS affiche sur "the third way" une très belle maîtrise. D'un niveau technique remarquable, d'un sens de la composition au-dessus de la moyenne, les Auvergnats proposent donc une musique puissante et vigoureuse, riches en ambiances et en envolées mélodiques. L'ensemble étant renforcé par une production de premier choix, laissant libre court aux grosse guitares ("vivre sans lumière"), à des claviers cristallins et à une basse ronronnante qui possède d'ailleurs une place prépondérante tout au long de l'album. Beaucoup de dynamisme et de fraîcheur sont à noter sur cet album! On regrettera juste quelques compositions un peu en dessous du lot, je pense notamment à "Halfway to infinity" et à "Timecurve warcurse".

Pour le reste, pas grand chose à dire, AWACKS m'a agréablement surpris, tout simplement. "The third way" est un album diversifié, équilibré à découvrir et à écouter attentivement. Encore une belle surprise française! Décidément!



Morceaux préférés : "Rêve", "La haine et la souffrance", "Waterfall"


Note : 3.5/5 (arrondi à 4/5)Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Angs
Steel Moderator
Steel Moderator
Angs

Nombre de messages : 7844
Age : 36
Localisation : Moderator City
Date d'inscription : 01/10/2007

AWACKS - The Third Way Empty
MessageSujet: Re: AWACKS - The Third Way   AWACKS - The Third Way Icon_minitimeMer 24 Oct - 23:43

Tres bon album !!
d'ailleurs i lest ou le Stan ??? (il s'est inscrit en plus)

_________________
AWACKS - The Third Way AlsbanAWACKS - The Third Way Bsg200
Revenir en haut Aller en bas
http://angs.hostarea.org/database/
Contenu sponsorisé




AWACKS - The Third Way Empty
MessageSujet: Re: AWACKS - The Third Way   AWACKS - The Third Way Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
AWACKS - The Third Way
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MetalPapy - The Village :: L'Univers de l'Acier :: Chroniques de Scribes-
Sauter vers: