Metal pour les jeunes et ceux qui le sont depuis plus longtemps que les autres!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 DARKNATION - Merci Pour Le Mal

Aller en bas 

Notez le:
5 - Excellent
DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_l100%DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_r10
 0% [ 0 ]
4 - Très bien
DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_l100%DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_r10
 0% [ 0 ]
3 - Bien
DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_l10100%DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_r10
 100% [ 1 ]
2 - Moyen
DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_l100%DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_r10
 0% [ 0 ]
1 - Inintéressant
DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_l100%DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_r10
 0% [ 0 ]
0 - Bof
DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_l100%DARKNATION - Merci Pour Le Mal Vote_r10
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Helld (-|-) ween
Keeper of Helloween
Keeper of Helloween
Helld (-|-) ween

Nombre de messages : 54280
Age : 51
Localisation : Pumpkins Garden
Date d'inscription : 03/10/2007

DARKNATION - Merci Pour Le Mal Empty
MessageSujet: DARKNATION - Merci Pour Le Mal   DARKNATION - Merci Pour Le Mal Icon_minitimeMer 24 Oct - 22:48

DARKNATION - Merci Pour Le Mal Darknationmercipourlemalys3
http://www.darknation.fr.st/ (je n'arrive pas à m'y connecter aujourd'hui)
Après avoir vu ce groupe en concert et ayant un bon souvenir (tout frais il est vrai) de la prestation, voici venu le temps de la chronique de leur 1er album.
Ce groupe bourguignon nous propose un heavy thrashy à la sauce francophone.
Le groupe faisant immédiatement penser à Killers après avoir écouté l'ensemble de l'abum malgré l'influence de divers groupe comme Iron Maiden ou Metal Church et même une pointe de Megadeth.
Cet album a été enregistré sur une assez longue période entre octobre 2005 et février 2006 où se succède divers invités relativement nombreux.
L'enregistrement a été fait "made in home" mais avec des moyens au final relativement corrects. La batterie n'a pas un son monumental mais est bien meilleure que certaines grosses productions. Les guitares sont bien mixées et la basse est audible (pas toujours le cas dans le métal). Seul le chant (au papier de verre) manque un peu de réverbe.
Parcourons ce CD track by track:
L'ouverture du CD commence par un "Renaissance" (intro) très pompeuse empreinte de zik classique suivi immédiatement par "Bombe Humaine" particulièrement bien balancé straight in your face dansvitre mélant à la fois une intro très Metal Chruch faisant immédiatement place à un fort relent de Maiden directement avec une rythmique particulièrement éprouvée par la vierge de fer.
Le titre traite des kamikazes musulmans bien à la mode dernièrement.
Le chant français n'a aucun message caché et est à prendre au 1er degré tellement c'est explicite.
Ce titre épique de 7'26 contient plusieur passage et reste un moment fort de l'album.
"24 Août 1572" traite de la St Barthélémy comme aurait pu le faire ADX (avec lequel Darknation va bientôt se produire). Le rythme est bien thrashy et le chant se fait réellement Killers dans le phrasé avec une voix death sur les choeurs du refrain. Un titre variant le tempo allant mid au speed. La mélodie n'est l'arme de ce titre tout en rythmique et seul les soli partagés viennent y ajouter cette touche fort bien exécutés par les 2 protagonistes. Une mélodie à la maiden vient jouer l'interlude avant de conclure ce très bon titre par une rythmique écrasante.
"Sans Toi" est la ballade fort déconcertante de cet album. Elle fait un peu bizarre dans ce CD car visiblement ce type de chant langoureux n'est pas vraiment adapté au timbre d'Olive. De plus les paroles pourrait être écrite par le sergent Sylvestre des guignols tellement ça sent la poésie GI's mdr.
Donc à passer et d'ailleurs les critiques lues avant de faire cette petite chro ne sont pas vraiment tendre non plus avec ce titre. Heureusement qu'au milieu coule une rivière de décibels relevant le tout.
"Merci Pour Le Mal", morceau titre, est une tuerie "speedesque" au guitares de plomb avec une rythmique très Bay Area. Ca sent les 80's à donf. Les choeurs death refont une apparition et le soli est fort bien exécuté même si la fin sonne un peu "daté". Au final, un titre carton faisant headbanger le métalleux comme un damné.
"Euskalduna (Da Eta Haro Dago)" ce titre au refrain basque, mid-tempo reste dans la même veine que le reste. La mélodie en arrière plan fait un peu "débutant" sur les bords et en plus le son de la gratte sur cette partie n'arange rien. Dommage car ce titre a un réel potentiel et fonctionne à merveille en live.
"La Bataille De Salamine", et on reprend la cavalcade où on a l'impression d'entendre le même titre que le précédent et plus j'écoute, plus ça me rappelle ce que je faisait avec mon ancien groupe vers la fin des 80's Idea
"Pompéi" L'intro rappelle directement Metal Church dès les premières notes. Un titre mid-tempo avec toujours cette rythmique forte. Domage qu'il y ait des passages sans chant et surtout sans mélodie pour remplacer ce "silence" entre le couplet et le refrain. Le soli est ma foi fort correct et la mélodie qui s'en suit est nickel de chez nickel sur le passage speedé.
"Le Sang Du Christ" l'intro rappelle immédiatement un titre fort connu avec ses choeurs (Ah Ah), puis vient une rythmique bien speed avant d'enchainer sur un refrain plus mid-tempo. Seul regret sur ce titre, le chant pas toujours juste dans un véritable effort de faire une montée. Domage car l'idée est bonne. Titre fort qui fait mouche en concert.
"Rédemption" outro à la manière de Renaissance qui ouvre l'abum.
Puis l'album fini par "Sans Toi" en version acoustique, dispensable car étant le titre le moins fort de l'album.
Au final, un bon album à prendre comme une première oeuvre d'un groupe qui proposera certainement quelque chose de plus abouti la prochaine fois.
Un regret sur le chant parfois limite et qui pourrait en énerver certain, notament ceux qui avait du mal à supporter les débuts de Killers car on y retrouve vraiment des similitudes. Domage car Olive est vraiment un gars qui a du charisme en concert.
Des thèmes que n'auraient pas renié ADX parcourant l'histoire du plus profond des âges à aujourd'hui.
A suivre...
Note: 3/5 pour l'instant.

_________________
DARKNATION - Merci Pour Le Mal Petite11DARKNATION - Merci Pour Le Mal Bannia13
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dbzik
 
DARKNATION - Merci Pour Le Mal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MetalPapy - The Village :: L'Univers de l'Acier :: Chroniques de Scribes-
Sauter vers: