Metal pour les jeunes et ceux qui le sont depuis plus longtemps que les autres!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Machine Head - Catharsis (2018)

Aller en bas 

Note sur 5
0/5
Machine Head - Catharsis (2018) Vote_l100%Machine Head - Catharsis (2018) Vote_r10
 0% [ 0 ]
1/5
Machine Head - Catharsis (2018) Vote_l100%Machine Head - Catharsis (2018) Vote_r10
 0% [ 0 ]
2/5
Machine Head - Catharsis (2018) Vote_l1033%Machine Head - Catharsis (2018) Vote_r10
 33% [ 1 ]
3/5
Machine Head - Catharsis (2018) Vote_l1033%Machine Head - Catharsis (2018) Vote_r10
 33% [ 1 ]
4/5
Machine Head - Catharsis (2018) Vote_l1033%Machine Head - Catharsis (2018) Vote_r10
 33% [ 1 ]
5/5
Machine Head - Catharsis (2018) Vote_l100%Machine Head - Catharsis (2018) Vote_r10
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Beurk Rogers
Trou Duc' aux huiles essentielles
Trou Duc' aux huiles essentielles
Beurk Rogers

Nombre de messages : 24170
Age : 44
Localisation : www.rue des Boulets.con
Date d'inscription : 15/11/2008

Machine Head - Catharsis (2018) Empty
MessageSujet: Machine Head - Catharsis (2018)   Machine Head - Catharsis (2018) Icon_minitimeVen 11 Mai 2018 - 22:52

Machine Head - catharsis (2018)

Parfois, y’a des albums que vous aimez tellement que vous les écoutez jusqu’à l’écœurement. Vous lâchez l’affaire, vous n’en pouvez plus. Ce truc qui vous a donné tant de plaisir à chaque écoute en vient presque à vous débecter à un point que même le groupe qui l’a réalisé ne vous branche plus... Et puis quelques années plus tard vous y revenez et vous vous dites avec un certain soulagement, que c’est putain de bon quand même...

A contrario, certains albums que vous avez acheté sur un coup de tête sans même savoir ce qu’ils contenaient... je vous parle là, d’un temps, que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... une époque où on achetait des albums suite à la lecture d’une chronique ou même pour sa pochette... bref ces albums achetés hasardeusement, vous les écoutez et vous les rangez parce que, vous pensez que vous avez fait une erreur.
Et puis bien des années plus tard vous le ressortez et vous prenez un pied d’enfer. Vos goûts ont changé, évolué. Un conseil, gardez vos albums, on ne sait jamais...

Et puis il y’a cet autre cas de figure...

Un groupe que vous adorez sort un album et après une écoute qui vous laisse dubitatif, vous l’ecoutez un paquet de fois pour vous persuader que cet album qui vous en a touché une sans faire bouger l’autre, ben il est finalement pas si mal... vous attaquez le premier titre et c’est pas mal mais vous avez vu mieux (ça, c’est généralement le titre qui se veut rassurant). Le deuxième, le troisième ou le quatrième, qui débarque et le truc commence à vous surprendre, mais pas dans le bon sens du terme. Et au fur et à mesure que les morceaux s’enchaînent vous prenez conscience que le groupe en question a voulu faire un truc différent. Le soucis, c’est que différent, veut pas forcément dire exaltant. Différent ne veut pas forcément dire non plus cohérent!!!

Machine Head, avait, au moins, prévenu avant la sortie de catharsis. Cet album se voudra plus mélodique et beaucoup moins thrash. 
Quand le bourrin « volatile » déboule ce n’est pas si frappant (le morceau rassurant, vous vous souvenez?) ce titre est efficace, c’est évident, mais n’a rien de surprenant. Il aurait sans aucun soucis trouvé sa place sur les deux derniers albums du groupe. Meme si ça manque un peu de finesse. Bref on retrouve ici le Machine Head agressif et technique comme on peut l’apprécier sans toutefois tomber sur le cul. Mais, vous verrez... avec un peu de recul, ce titre se bonifie avec le temps. Car il vous ramène à ce que vous attendez d’un groupe comme Machine Head.

C’est par la suite que certaines choses se corsent.
Machine Head nous propose un album varié mais dénué de toute cohérence.
Vous allez me dire alors que la variété c’est bien, ça permet de pas s’emmerder et je dis oui! 
Oui sauf... que quand on se coltine des morceaux aussi faiblards que « Triple beam » morceaux typé metal gangsta rap, ou l’insipide « screaming at the sun » probable morceau le plus pourri de toute la disco du groupe ou encore pire le planant « eulogy »  qui se veut être dû même topo que « the burning red » qui concluait l’album du même nom, mais qui a tout du plantage soporifique musical, on a tendance à se prendre la tête entre les deux mains et dégager le cd du lecteur.... ou d’eteindre Spotify, virer la clé USB... bref c’est selon...
Catharsis, n’est pas décevant à 100%, il recèle de bonnes choses. 
Le morceau titre est plutôt réussi d’ailleurs avec un refrain hyper mélodique qui rappelle un peu celui de « halo » mais avec un squelette musical différend.
Le presque thrash prog « heavy lies the crown » demeure la réussite de l’album. Un morceau à tiroirs qui passe du planant au lessivage de tympans. 
L’autre réussite est le rentre dedans « razorblade Smile » simple et efficace qui rappelle parfois Motorhead sur une partie du refrain.

Machine Head se plie à l’exercice de la vraie ballade acoustique chanté totalement en voix claire qui fonctionne qui sonne très Stone Sour... mais qui reste agréable. D’ailleurs,  puisqu’on en parle, «California  bleeding » rappelle lui aussi très fortement l’autre groupe du chanteur de Slipknot. 
Machine Head donne l’impression de vouloir mixer son power thrash US et son passé néo metal tout au long de cet album. Il conserve les soli de guitares qui font la patte du groupe depuis « the blackening » (on remarquera d’ailleurs que le groupe se répète un peu à ce niveau) en les alliant aux sonorités et au refrains qu’on pouvait entendre sur les albums de la fin des 90´s du groupe. Le soucis, c’est que le côté puissant et épique du groupe a bien du mal à forniquer avec sa facette néo et du coup on a le sentiment d’un groupe qui se cherche,  mais qui a le cul entre deux chaises. Et c’est bien dommage car un peu plus d’unité aurait donné, peut-être, un très bon album. 
Et du coup on a un gigantesque fourre-tout musical avec un « bastard » qui lorgne sérieusement du côté des Dropkicks Murphy mais qui ne colle pas du tout au groupe. et puis des morceaux pas transcendants sans être mauvais qui peuvent reprendre des éléments de ses premiers opus. Ainsi le plutôt agressif « grind you down » apparaît comme un mélange de « block » et de « the blood, the sweat, the tears »... la même impression se profile à l’écoute de « psychotic », morceau à mi-chemin entre old school et sonorités plus actuelles. Pas mauvais mais pas exceptionnel.

Machine Head n’échappe pas au coup du pompage avec « Beyond the pale » qui repique un riff de strapping Young lad. Ce morceau, plutôt, pas mauvais est gâché par Son pré-refrain chanté en voix clair accompagné d’un lick de guitare archi entendu chez le groupe et cette impression que Robb Flynn chante complètement faux sur cette partie du titre. Dommage...

Plus grave... l’effet que produit chez moi, l’introduction de « kaléidoscope » qui n’est pas un mauvais morceau cela dit, mais à chaque fois que j’entends Flynn entamer le morceau accompagné de ce qui ressemble à des claquements de mains, ça me fait invariablement penser à Gilbert Montagné derrière son piano entamant son célèbre « on va s’aimer », j’y peux rien, c’est comme ça.

bref vous l’aurez compris, Machine Head n’a pas sorti un grand album, Machine Head a sorti un album test, histoire de prendre la température de ce qui fonctionne ou pourrait fonctionner.
Machine Head a sorti un album trop long (15 titres pour 75mn). Bordel pourquoi ne pas faire plus concis?
Machine Head s’est perdu en tentant de se retrouver. Finalement au lieu d’innover il aurait ptete fallu se répéter et ça me fait mal de dire un truc comme ça concernant un groupe qui a souvent chercher à ne pas sortir deux fois le même album.
un album mi-figue mi-raisin, qui demande pas mal d’écoutes pour’en extraire Certains instants de satisfactio, à condition de faire abstraction de petites (grosses?) désillusions.

6/10 

Revenir en haut Aller en bas
Vaijuju
Metal Master
Metal Master
Vaijuju

Nombre de messages : 8163
Age : 54
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 07/07/2011

Machine Head - Catharsis (2018) Empty
MessageSujet: Re: Machine Head - Catharsis (2018)   Machine Head - Catharsis (2018) Icon_minitimeSam 12 Mai 2018 - 11:24

bon ça va , t'as mis la même note que sur facebook Mr Green (12/20)
Revenir en haut Aller en bas
Beurk Rogers
Trou Duc' aux huiles essentielles
Trou Duc' aux huiles essentielles
Beurk Rogers

Nombre de messages : 24170
Age : 44
Localisation : www.rue des Boulets.con
Date d'inscription : 15/11/2008

Machine Head - Catharsis (2018) Empty
MessageSujet: Re: Machine Head - Catharsis (2018)   Machine Head - Catharsis (2018) Icon_minitimeSam 12 Mai 2018 - 12:57

Faut être plus cohérent que l’album.Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
lynott
Metal Warrior
Metal Warrior
lynott

Nombre de messages : 2622
Age : 49
Localisation : Parti vivre au Québec
Date d'inscription : 25/08/2010

Machine Head - Catharsis (2018) Empty
MessageSujet: Re: Machine Head - Catharsis (2018)   Machine Head - Catharsis (2018) Icon_minitimeDim 13 Mai 2018 - 1:25

Merci pour l'effort, et les sympathiques anecdotes en intro !

J'ai jamais été fan, et je me contenterai de mes "Through the ashes of empires" et "The blackening" qui me suffiront.
Peut être un jour le live que tu m'as conseillé ... mais bizarrement ces derniers temps leur style de metal me tente de moins en moins, alors je passe mon tour sur "Catharsis" c'est certain .

Revenir en haut Aller en bas
Beurk Rogers
Trou Duc' aux huiles essentielles
Trou Duc' aux huiles essentielles
Beurk Rogers

Nombre de messages : 24170
Age : 44
Localisation : www.rue des Boulets.con
Date d'inscription : 15/11/2008

Machine Head - Catharsis (2018) Empty
MessageSujet: Re: Machine Head - Catharsis (2018)   Machine Head - Catharsis (2018) Icon_minitimeDim 13 Mai 2018 - 12:38

Et tu fais bien. Sauf peut être que le fait que tu n’accroches pas au groupe peut faire que tu apprécies cet album justement.
Revenir en haut Aller en bas
Helld (-|-) ween
Keeper of Helloween
Keeper of Helloween
Helld (-|-) ween

Nombre de messages : 54280
Age : 51
Localisation : Pumpkins Garden
Date d'inscription : 03/10/2007

Machine Head - Catharsis (2018) Empty
MessageSujet: Re: Machine Head - Catharsis (2018)   Machine Head - Catharsis (2018) Icon_minitimeDim 13 Mai 2018 - 18:31

Jamais aimé ce groupe et ce que j'ai entendu des extraits de cet album ne m'a as plus convaincu.

_________________
Machine Head - Catharsis (2018) Petite11Machine Head - Catharsis (2018) Bannia13
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dbzik En ligne
gorgar63
Metal Warrior
Metal Warrior
gorgar63

Nombre de messages : 2713
Age : 45
Localisation : Far West Auvergnat
Date d'inscription : 02/06/2011

Machine Head - Catharsis (2018) Empty
MessageSujet: Re: Machine Head - Catharsis (2018)   Machine Head - Catharsis (2018) Icon_minitimeDim 13 Mai 2018 - 19:34

Je connais très mal ce groupe, c'est évident, mais j'ai adoré le morceau "Bastard", logique, c'est moins bourrin et gueulard!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Machine Head - Catharsis (2018) Empty
MessageSujet: Re: Machine Head - Catharsis (2018)   Machine Head - Catharsis (2018) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Machine Head - Catharsis (2018)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MetalPapy - The Village :: L'Univers de l'Acier :: Chroniques de Scribes-
Sauter vers: