Metal pour les jeunes et ceux qui le sont depuis plus longtemps que les autres!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles

Aller en bas 

Notez le:
5 - Excellent
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_l100%HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_r10
 0% [ 0 ]
4 - Très bien
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_l1075%HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_r10
 75% [ 3 ]
3 - Bien
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_l1025%HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_r10
 25% [ 1 ]
2 - Moyen
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_l100%HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_r10
 0% [ 0 ]
1 - Inintéressant
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_l100%HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_r10
 0% [ 0 ]
0 - Bof
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_l100%HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Vote_r10
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Helld (-|-) ween
Keeper of Helloween
Keeper of Helloween
Helld (-|-) ween

Nombre de messages : 54280
Age : 51
Localisation : Pumpkins Garden
Date d'inscription : 03/10/2007

HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Empty
MessageSujet: HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles   HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Icon_minitimeMer 24 Oct - 23:31

HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Masteroftheringsy5
Je me souviens l'avoir attendu longtemps cet album car étant déçu de "Chameleon", j'avais l'impression qu'il y avait vraiment un gros laps de temps que je n'avais eu ma ration de citrouille.
D'ailleurs, ayant téléphoné à Hard Rock Mag à l'époque pour résoudre un pépin sur l'abonnement, j'avais interrogé le gars au bout du fil sur le groupe, et il m'avait dit "Tu vas être content, ils sortent un nouvel album la semaine prochaine" Idea
Tu m'étonnes que j'allais sauter dessus et dès la sortie je me suis précipité dessus et j'ai acheté directement les 3 formats proposés et j'en ai usé la cassette à force d'écoutes dans la voiture.
Mais revenons à nos citrouille....
Déjà le titre nous donne un vague sentiment de redite et après le coup du gardien des 7 clés on passe au maître des anneaux (légère variante de Tolkien en même temps même s'il n'y a pas de concept ici).
Puis, sachant qu'entre-deux Kiske avait été proprement viré du groupe, on attendait de voir ce que la voix éraillée de Deris allait donner sur un album du groupe. Certes, le gars était là comme chanteur et ami de Weikath ( Idea une connaissance faite à l'époque de la tournée commune avec Pink Cream 69 Idea ) mais aussi comme fan. Car oui, Deris est un fan du grand Helloween et d'emblée veut que le groupe renoue avec ses qualités qui ont fait son succès.
Par contre, la plus grosse surprise vient de l'ex-Gamma Ray (et ex-Holy Moses en passant par Axe La Chapelle juste avant de rejoindre les citrouille) Uli KUSCH.
Les mags de l'époque avaient passé sous silence le suicide d'Ingo Schwichtenberg en 1995 (3 août ou 8 mars ? ) mais bien que l'album paraisse en 1994, celui-ci étant au plus mal, il avait été mis sous surveillance hospitalière suite à sa dépendence aux "substances dures".
Bref, voilà de nouveau un lne-up remanié qui part à la reconquête de ses fans.
Et quelle belle surprise..
"Irritation (Weik Etitude 112 in C)" (Weikath) renoue avec les petites intros de début d'album. Toujours pas la fameuse ritournelle mais on se surprend encore à penser à "Keeper II". L'intro est pompeuse sans une seule ligne de guitares ou de batterie, mais on sent une volonté d'un retour à la bonne époque.
"Sole Survivor" (Weikath/Deris) commence par une intro bien pêchue et une rythmique bien lourde un peu thrashy. Le titre est bien enlevé et cette fois fini le style rock à la "Chameleon", on sait qu'on rentre dans un album bien metal. Le rythme est changeant et l'inspiration est bonne. Il faut peu de temps pour s'habituer à la voix de Deris sur le style d'Helloween car ça passe magnifiquement bien et pourtant nous sommes loin du heavy particulier à Pink Cream 69. Bref, une fort belle entrée en matière avec ce très bon titre.
"Where The Rain Grows" (Weikath/Deris) Enfin, le groupe renoue avec le Heavy Speed et la mélodie si caractéristique au groupe. L'intro est composée de 2 parties et ici encore le tandem Weikath/Deris est à son affaire. Le titre est assez complexe dans sa structure et Uli Kusch montre tout son talent avec les cassures et break dans le rythme. Un peu d'effet sur la voix dans l'avant-refrain, une légère couche de guitare accoustique pendant le refrain et des soli inspirés font le reste. Ca y est, on peut définitivement dire que le groupe est enfin de retour. Cette album aurait fait une suite fort appréciable aux 2 Keeper tellement on le sent dans la lignée rien que sur ce début d'album. Mon titre préféré de ce nouveau cru.
"Why?" (Deris) Cette fois, le chanteur nous gratifie d'un titre perso (on sait désormais que Grapow paufine la plupart de ses idées et arrangements). Un titre différent aux relents de Pink Cream 69. Un gros son mais un style légèrement différent. Une touche perso qui donne une sorte d'évolution au groupe sans pourtant être gênante. Un bon titre mid-tempo bien mélodique et des soli encore une fois bien inspiré où les 2 guitaristes se partagent bien les parties qui nous permettent de bien les distinguer l'un de l'autre.
"Mr Ego (Take Me Down)" (Grapow) Un titre mid-tempo bien lourd mais commencé par un effet de clavier un peu bizarre. Un rythme crescendo débouchant sur un fort beau refrain où la voix de Deris se montre superbe et celle de Grapow en arrière plan est toujours aussi belle (il l'a prouvé sur son 1er album solo). Un titre très alambiqué pourtant choisi comme 1er single par le groupe et assez différent du répertoire à succès et aussi très long (7'02).
"Perfect Gentleman" (Deris/Weikath) Une intro jouée encore au clavier sur un titre mid-tempo et aussi fortement arrangé de partout. La vidéo est très second degré, mais le titre est plaisant. On sent l'humour à la "Dr Stein" refaire surface même si la musique n'a absolument rien à voir. Des plans typiques du style du groupe sont présent et on se met à siffler la petite mélodie quasi-systématiquement.
"The Game Is On" (Weikath) Un titre à la Dragonforce (sans la vitesse) avant l'heure ? On a l'impression d'entendre Sonic en arrière plan en train de récupérer les anneaux (Sonic le "Master Of The Rings" ? ). Un rythme enlevé, des effets encore une fois sur la voix de Deris, de la mélodie toujours présente mais même s'il est efficace, c'est pour moi le titre le plus faible de cet album.
"Secret Alibi" (Weikath) Weiki renoue avec ses bons plans sur ce titre. Bien Heavy dans l'intro et plus léger sur le reste avec une manière différente de chanter comme le faisait plus souvent Deris dans Pink Cream 69. Le clavier est assez présent ici aussi mais ne supplante pas les guitares. Les soli sont ici bien partagés. Un bon titre.
"Take Me Home" (Grapow) Rhytme soutenu avec un fort relent rock qu'on aurait pu entendre sur "Chameleon" mais est ici beaucoup plus sauvage dans son interprétation. Un titre vraiment surprenant qu'on aurait pu voir en bonus éventuellement, mais une sorte de récréation qui montre une autre facette.
"In The Middle Of A Heartbeat" (Deris/Weikath) La ballade qui tue. Si dans l'ère Hasen au chant, Helloween ne s'embarassait pas de ce genre de titre, c'est maintenant un incontournable sur chaque album et il faut bien avouer que le groupe est assez doué sur cet exercice. Une intro accoustique et une rythmique très légère accompagnée par une bonne mélodie vocale. Un beau titre semi-accoustique très bien interprété.
"Still We Go" (Grapow) Pour ce dernier titre, Grapow nous sort l'artillerie lourde en composant le titre le plus speed de l'album. Et pourtant si l'intro donne un avant goût de speed, dès l'entame du chant on tombe dans un mid-tempo bien plombé mais ce n'est que pour reprendre encore plus fort. Deris s'arrache les cordes vocales pendant le refrain. Les soli nous donnent droit à un beau duel entre les 2 protagonistes et Grapow pousse même la chansonnette pour la reprise du refrain ensuite. Un titre fort pour terminer un album qui renoue avec l'envie.
Dommage qu'il y ait tout de même trop de mid-tempo, mais globalement cet album est une réussite et une bouffée d'air frais pour ceux qui n'attendaient plus grand chose de la part du groupe à l'époque. On se dit que la traversée du désert est finie avec soulagement...
Note: 4/5 parce que ça fait du bien par où ça passe lol

HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Mregobj0
Je passe sur le titre du single pour attaquer directement sur les inédits même si "Where The Rain Grows" fait parti du package.
Vient ensuite "Can't Fight Your Desire" (Deris). Un titre bien enlevé mais qui n'aurait pas eu vraiment sa place sur l'album. Plaisant et réussi malgré tout.
"Star Invasion" (Weikath/Deris) Un mid-tempo avec une rythmique assez atypique du groupe. Sympa dans sa contruction mais le refrain est un peu faible. Agréable à écouter comme le reste de ce single même si le choix de "Mr Ego" reste très osé pour relancer le groupe.
Note: 4/5

Perfect Gentleman:
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Perfectgentlemanmo3
Ce single paraît plus probable comme premier choix que le précédent, mais celui-ci paraîtra quelques mois plus tard Roll Eyes
"Cold Sweat" (Sykes/Lynott) Qui ne connait pas ce titre de Thin Lizzy ? Certes il aurait été surprenant que ce titre ne soit pas joué Heavy car l'original l'est déjà largement. Hormis la voix de Deris qui change de l'original, le reste est de la copie conforme. Fort bien interprétée, cette reprise fait mouche.
"Silicon Dreams" (Grosskopf) Markus ferait-il des rêves de gros sein ? Un mid-tempo pourtant très bien et si la rythmique est typique des précédentes compos du bassiste, le refrain est étonnant mais intéressant.
"Grapowski's Malmsuite 1001 (In D Doll) (Grapow) Un instrumental en guise de clin d'oeil à la star suédoise qui reste une énorme influence pour ce guitariste qui fait ici parler sa technique. Et à l'entendre, on se demande comment fait Weikath pour le retenir de ne pas utiliser tous les talents dont il fait preuve. C'est clair qu'à entendre cet instru, le Roland en a encore sous le pied...et pas qu'un peu Shocked
Note: 4/5
Where The Rain Grows:
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Wheretheraingrowsmm7
Après avoir utilisé le titre en seconde piste sur le 1er single, le groupe sort celui-ci au Japon et en Amérique du Sud.
En fait on retourve "Mr Ego", "Can't Fight Your Desire" & "Star Invasion" dans cet ordre à la suite du titre du single. Bref vous l'aurez compris, le 1er n'étant pas sorti sur les 2 autres marché, nous avons droit ici à une version différente pour des marchés différents.
Note: 4/5
Sole Survivor:
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Soulsurvivorad8
Dernier single de l'album sorti uniquement au Japon, le titre est suivi de "In The Middle Of A Heartbeat" qui figure déjà sur l'album. "I Stole You Love" (Stanley) est donc une reprise de Kiss qui avait ravi Michu sur un blind-test précédent. Je ne connais pas l'original, donc je m'abstiens d'en dire quoique ce soit quand à la qualité de cette reprise qui sent le vieux rock.
"Closer To Home" (Farner) est aussi une reprise de Grand Funk Railroad. Un vieux groupe des 70's ayant eu son heure de gloire. Idem au titre de Kiss, je n'en connais pas l'original non plus. La seule différence réside ici dans le fait qu'il soit chanté intégralement par Roland Grapow.
Note: 2/5 car vraiment le moins intéressant de tous.

_________________
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Petite11HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Bannia13
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dbzik
Florian
Hakuna Matata
Hakuna Matata
Florian

Nombre de messages : 12630
Localisation : A l'ouest de Moscou tout en étant à l'est de Los Angeles, au nord de Johannesburg et au sud d'Oslo
Date d'inscription : 31/10/2007

HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Empty
MessageSujet: Re: HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles   HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles Icon_minitimeJeu 21 Fév - 16:19

Personne n'a voté pour celui-là?

4/5 pour moi, un bon album, et quand on voit ses 2 prédecesseurs, voilà quoi Mr Green

Je retiens quelques bons titres, surtout Sole Survivor, Where The Rain Grows, Mr Ego (avec les paroles qui ont l'air de faire référence à Michael Kiske), Perfect Gentleman (assez fun, dont les paroles ont aussi l'air de parler de Michi), la ballade In The Middle Of a Heartbeat et le speed Still We Go, surtout pour ses paroles, bien que la musique suive aussi Sourire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/florianhebert
 
HELLOWEEN - Master Of The Rings & Singles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MetalPapy - The Village :: L'Univers de l'Acier :: Chroniques de Scribes-
Sauter vers: