Metal pour les jeunes et ceux qui le sont depuis plus longtemps que les autres!
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 The Dead Daisies - Burn it down (2018)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Note sur 5
0/5
The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_l100%The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_r10
 0% [ 0 ]
1/5
The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_l100%The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_r10
 0% [ 0 ]
2/5
The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_l1033%The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_r10
 33% [ 1 ]
3/5
The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_l1033%The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_r10
 33% [ 1 ]
4/5
The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_l1033%The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_r10
 33% [ 1 ]
5/5
The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_l100%The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Vote_r10
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
nico
Metal Warrior
Metal Warrior
nico

Nombre de messages : 4872
Age : 44
Localisation : landes of the free (40)
Date d'inscription : 06/07/2016

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 14:11

le blues est la base du rock, le rock étant la base du hard rock et du metal au sens large, faut pourtant pas être un énarque pour bien comprendre que le blues se retrouve dans le métal et le hard rock en majorité!

et pour load, ça transpire le blues du début jusqu’à la fin...y a qu' à écouter pourtant, c'est plutôt simple.....après faut savoir aussi ce qu'est le blues pour commencer, c'est plus facile! Whistle
Revenir en haut Aller en bas
Beurk Rogers
Trou Duc' aux huiles essentielles
Trou Duc' aux huiles essentielles
Beurk Rogers

Nombre de messages : 24024
Age : 44
Localisation : www.rue des Boulets.con
Date d'inscription : 15/11/2008

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 14:33

J’ai lu la chronique du Dead Daisies sur son site... le plus marrant c’est que c’est à peu prêt la même chose que ce que j’ai dit. A part que je ne qualifie pas « Burn it down » d’album de la maturité. La maturité c’est quoi? Sortir un album plat sans saveur particulière et dont la composition laisse à désirer car rempli de refrains manquants de construction? Car c’est un fait, il y’ a un réel manque d’inspiration sur « Burn it down ». La maturité c’est pondre un album abouti qui fonctionne de suite justement parce que c’est construit de façon à un en faire un truc accompli, presque irréprochable, parfois plus « adulte » (je pense à New Jersey et keep the faith de Bon Jovi, ici) Dans ce cas, « make some noise » était l’album de la maturité. 
De plus, je ne vois pas exactement le rapport entre Aerosmith hormi le style pratiqué. 
Le premier groupe de Corabi, The Scream, lui, était très influencé par Aerosmith.
De plus, puisque on est dans le domaine des étiquettes, qualifier « permanent vacations » et « pump » de Hard FM signifie que y’a un certain soucis d’analyse dans cette chronique.
C’est pas parce que Aerosmith a cartonné avec des singles sur ces deux albums que ça en fait du Hard fm!!! En ce qui me concerne, Aerosmith n’a jamais fait de Hard FM, même si ils font des ballades.
Revenir en haut Aller en bas
nico
Metal Warrior
Metal Warrior
nico

Nombre de messages : 4872
Age : 44
Localisation : landes of the free (40)
Date d'inscription : 06/07/2016

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 14:37

là on est d'accord! Top
Revenir en haut Aller en bas
gorgar63
Metal Warrior
Metal Warrior
gorgar63

Nombre de messages : 2643
Age : 45
Localisation : Far West Auvergnat
Date d'inscription : 02/06/2011

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 17:27

Beurk Rogers a écrit:
...Je préfère m’engueuler avec Gorgar, c’est beaucoup plus constructif et argumenté.Mr Green

Je ne sais pas si c'est un compliment ça! Wink Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Beurk Rogers
Trou Duc' aux huiles essentielles
Trou Duc' aux huiles essentielles
Beurk Rogers

Nombre de messages : 24024
Age : 44
Localisation : www.rue des Boulets.con
Date d'inscription : 15/11/2008

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 18:23

Bah c’est un compliment en fait.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Helld (-|-) ween
Keeper of Helloween
Keeper of Helloween
Helld (-|-) ween

Nombre de messages : 53750
Age : 50
Localisation : Pumpkins Garden
Date d'inscription : 03/10/2007

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 18:28

Cheers Philou, Nico & Lolo

Bisou pour Maudinette (les autres piquent trop!  Grimace )

_________________
The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Petite11The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Bannia13
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dbzik
gorgar63
Metal Warrior
Metal Warrior
gorgar63

Nombre de messages : 2643
Age : 45
Localisation : Far West Auvergnat
Date d'inscription : 02/06/2011

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 18:44

Beurk Rogers a écrit:
Bah c’est un compliment en fait.Wink

Je suis touché pouet Rire

Sinon pour en revenir au sujet principal, il faudra que je me penche à court terme sur le cas Dead daisies car je suis pour le coup bien incapable d'avoir un argumentaire les concernant.
Revenir en haut Aller en bas
Ben-J
Metal Kid
Metal Kid
Ben-J

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 31/03/2017

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 19:21

Beurk Rogers a écrit:
J’ai lu la chronique du Dead Daisies sur son site... le plus marrant c’est que c’est à peu prêt la même chose que ce que j’ai dit. A part que je ne qualifie pas « Burn it down » d’album de la maturité. La maturité c’est quoi? Sortir un album plat sans saveur particulière et dont la composition laisse à désirer car rempli de refrains manquants de construction? Car c’est un fait, il y’ a un réel manque d’inspiration sur « Burn it down ». La maturité c’est pondre un album abouti qui fonctionne de suite justement parce que c’est construit de façon à un en faire un truc accompli, presque irréprochable, parfois plus « adulte » (je pense à New Jersey et keep the faith de Bon Jovi, ici) Dans ce cas, « make some noise » était l’album de la maturité. 
De plus, je ne vois pas exactement le rapport entre Aerosmith hormi le style pratiqué. 
Le premier groupe de Corabi, The Scream, lui, était très influencé par Aerosmith.
De plus, puisque on est dans le domaine des étiquettes, qualifier « permanent vacations » et « pump » de Hard FM signifie que y’a un certain soucis d’analyse dans cette chronique.
C’est pas parce que Aerosmith a cartonné avec des singles sur ces deux albums que ça en fait du Hard fm!!! En ce qui me concerne, Aerosmith n’a jamais fait de Hard FM, même si ils font des ballades.

A voila , je vais pouvoir me justifier la dessus merci Cheers.

Pour le constat , je n'ai jamais dit que ta critique était mauvaise , je cherchait juste à parler de divergence profonde qu'on a dans notre vision du rock/ metal.

Premièrement , je vais te concéder une chose , le terme hard FM est souvent vague, et j'aurais pue citer les plus parlant "nine lives" ou just push play. Ce que j'entend par la c'est que , à partir des années 80 une partie du hard rock est devenue plus "pop" pour séduire les radios. Il y'a clairement un son plus "grand publique" sur pump et permanent vacacion que sur la première période de Aerosmith.


Concernant le terme "album de la maturité", ça relève de nos apréciations , toi tu trouves burn it down moins bon , pour moi c'est leur meilleur disque. Il est plus solide je trouve. La ou make some noise ressemblait plus à quelques tubes parsemés de reprises ou bluettes plus ou moins agréables.
Revenir en haut Aller en bas
Ben-J
Metal Kid
Metal Kid
Ben-J

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 31/03/2017

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 19:36

Lordi a écrit:
le blues est la base du rock, le rock étant la base du hard rock et du metal au sens large, faut pourtant pas être un énarque pour bien comprendre que le blues se retrouve dans le métal et le hard rock en majorité!

et pour load, ça transpire le blues du début jusqu’à la fin...y a qu' à écouter pourtant, c'est plutôt simple.....après faut savoir aussi ce qu'est le blues pour commencer, c'est plus facile! Whistle  



Je défend une autre idée : C'est que le heavy metal n'aurait jamais pue exister tel que nous le connaissons en gardant cette parenté avec le métal.
Je cite souvent le cas de Black Sabbath car il l'illustre bien : Voila un groupe qui commence en reprenant cream , qui sort un premier disque très bluesy malgré la lourdeur du son, et qui finit par partir sur autre chose à partir de master of reality.

J'écoute du rock depuis des années , et je trouve qu'on sent une séparation entre le son hard rock , tel qu'il fut porté par led zep and co, et black sabbath à partir du second disque . Mais d'autres critiques de l'époque faisaient même le constat que , progressivement , les fans du sabb ce sont séparés de ceux de led zepp et deep purple.

Pour moi , on les a retrouvés chez Iron Maiden et Metallica , et le changement que constitue ces groupes est audible.


Revenir en haut Aller en bas
Vaijuju
Metal Master
Metal Master
Vaijuju

Nombre de messages : 7560
Age : 54
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 07/07/2011

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 19:46

Ben-J a écrit:

... à partir des années 80 une partie du hard rock est devenue plus "pop" pour séduire les radios.

...

pas toutes les années 80 ! à mon avis faut attendre 1984 ... et comme à cette époque , les groupes sortaient un album par an pour la plupart ! chaque année compte ! Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Beurk Rogers
Trou Duc' aux huiles essentielles
Trou Duc' aux huiles essentielles
Beurk Rogers

Nombre de messages : 24024
Age : 44
Localisation : www.rue des Boulets.con
Date d'inscription : 15/11/2008

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 21:41

Je ne sais pas si les « avis » que j’écris sont bons ou mauvais.  Et à vrai dire... je m’en fous totalement. Mais je suis flatté que tu me concèdes certaines choses, ça m’aidera sûrement à mieux dormir ce soir. Je le fais parce que j’aime le faire. La plupart du temps, je torche ça en peu de temps car j’écris au feeling. Je ne cherche aucunement à impressionner ou à  étaler mon savoir ou ma culture. Quand je poste sur ce forum je cherche uniquement à déclencher des réactions. J’ai créé une page Facebook uniquement pour laisser des traces de ce que j’ai pu écrire (il doit y avoir 20 personnes à tout péter qui les lisent) car je ne conserve rien de ce que je peux écrire ni sur papier ni sur disque dur ou autre... alors que tu trouves ma chro mauvaise ou pas... que ce soit toi ou n’importe qui  je m’en tamponne. C’est comme ça, je suis comme ça. N’y vois aucune attaque.

J’écoute du Hard (a l’époque, on ne se posait pas la question des étiquettes) depuis 1987. Avant ça, mon frère me biberonnait à AC/DC, Santana, Madness (pour ceux dont je me souviens). J’ai aussi été voir ailleurs si l’herbe était plus verte, histoire de me situer en écoutant du Rap, du Jazz Rock, de l’electro et même du classique. Chez moi tu trouvais du Public Enemy, Big Daddy Kane, Ice T mais aussi plus tard, du Chemical Brothers, Prodigy, Mozart, Wagner, Mahler et du Pat Metheny, du Uzeb ou encore Step Ahead. Malgré toutes ces années à m’intéresser à divers styles de musique et finalement à me plonger dans mon style de prédilection, je sais pertinemment que j’ai encore de nombreuses lacunes. 

Aujourd’hui je suis plus proche du Hard Rock basique, du Thrash et du Blues (tiens, tiens...) voilà pour situer rapidement mon personnage.

Tu sembles vouloir absolument contredire tout ce qui te tombe sous les yeux.
Je déclare que permanent vacations et pump ne sont pas FM et tu me cites Nine lives qui l’est encore moins!!! Quand à Just push play... rien ne pourrait qualifier cet album sauf... « insipide ». 

On te démontre que Blues et metal sont liés et tu pars en citant des sources qui sont interprétables. 

Tu me dis maintenant que le terme « Hard Fm » est vague et plus haut que celui de « Classic Rock » englobe tout.... tout va bien? C’est tout ce que tu trouves pour argumenter? Et donc t’accorder raison?  Pour moi l’étiquette aide simplement à situer musicalement un groupe. Ensuite chacun y trouvera des éléments qui lui conviendront.
Le meilleur exemple pour moi est Chaos AD de Sepultura ou on a employé le mot Hardcore pour le définir ce qui ne m’a jamais frappé.
Alors s’attarder sur les crottes de mouche parce que j’emploie les mots blues et metal dans un même paragraphe en prétextant que c’est inconcevable, je dois t’avouer, quand je te lis, j’ai cette mauvaise impression d’avoir à faire à un donneur de leçons mais dont le passé culturel est bien trop récent pour pouvoir argumenter correctement.

Et merde Juju, j’ai encore pas su fermer ma gueule...


Dernière édition par Beurk Rogers le Lun 8 Avr - 16:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
nico
Metal Warrior
Metal Warrior
nico

Nombre de messages : 4872
Age : 44
Localisation : landes of the free (40)
Date d'inscription : 06/07/2016

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Avr - 22:07

je pense Ben-J que tu ne joues pas d'instrument et que si c'était le cas, tu verrais de suite la filiation entre le blues et le metal, et cela même en ayant un tout petit niveau Whistle

tu dis que tu écoutes du rock depuis des années, c'est bien ça, mais pour te parler un peu de moi, quand j'ai commencé à écouter du metal, tu n'es né que seulement 10 ans plus tard environ, et quand tu as découvert le rock, ça faisait déjà bien au moins 2 décennies(au minimum) que moi j'en écoutais.
ça fait juste 32 ans que j’écoute du rock et du metal, comme beaucoup d'ailleurs ici. et comme beaucoup ici j'ai éclusé les groupes anciens ou récents bien avant toi et surement bien plus longtemps vu notre différence d'âge idem pour les courants musicaux metal ou même non metal d'ailleurs.
je pense être à même de voir et comprendre les influences des uns sur les autres, les filiations musicales aussi, les tempo, etc...bref je pense savoir de quoi je parle sans prétendre donner un cours magistral sur la chose aux autres.

alors qu'un "jeuns" vienne m'expliquer la filiation entre le blues, le rock et le metal de façon aussi prétentieuse et donnant sa vérité comme une vérité absolue, moi ça me fait doucement marrer! Mr Green

c'est d'ailleurs pour cette raison que j'évite habituellement les chroniques, car elles sont souvent faites par des mecs qui pipent pas grands choses mais qui étalent le peu de science qu'ils possèdent (et encore, c'est jamais issu d'une expérience personnelle, car c'est lu ou entendu d'un autre la plupart du temps), mais souvent pas placé correctement ou dans le bon contexte. Ça leur permet d'exister un peu on va dire!

ne voit aucune méchanceté de ma part sur mes propos, je dis juste ce que je pense sans filtre, je suis comme ça et  c'est pas à 44 piges que je vais changer! confus
Revenir en haut Aller en bas
lynott
Metal Warrior
Metal Warrior
lynott

Nombre de messages : 2578
Age : 49
Localisation : Parti vivre au Québec
Date d'inscription : 25/08/2010

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 1:29

Prise de chou autour d'un album moyen.

J'attendais bien mieux, surtout après un album live absolument dantesque, un Live avec un grand L, une tuerie qui résumait bien le meilleur du groupe, malgré les reprises, et quelles reprises !!! ( "We're an American Band" de Grand Funk Railroad, jamais entendu mieux :bave )
Je les voyais installés sur la rampe de lancement vers la stratosphère. Mais tout est encore possible.

Oui ils ont livré du solide, mais manquant d'inspiration, de catchy, de percutant, de 'qui reste en tête et donne envie d'y revenir'. Ca sonne mature comme THE END MACHINE sonne mature ce mois ci ( voir le topic "Nouveautés 2019" ) ; c'est bien gentil mais on en retient pas grand chose, et on s'excite quand la reprise de "Bitch" arrive, un comble, si j'ose dire ...

Pour le reste, no comment, it's only rock'n'roll tout ça !!!
Ou bien pour paraphraser Lemmy à chaque concert : "We are Motörhead and we play rock'n'roll ! " Comme il avait raison !
Revenir en haut Aller en bas
Beurk Rogers
Trou Duc' aux huiles essentielles
Trou Duc' aux huiles essentielles
Beurk Rogers

Nombre de messages : 24024
Age : 44
Localisation : www.rue des Boulets.con
Date d'inscription : 15/11/2008

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 16:54

Lordi a écrit:
je pense Ben-J que tu ne joues pas d'instrument et que si c'était le cas, tu verrais de suite la filiation entre le blues et le metal, et cela même en ayant un tout petit niveau Whistle

Complètement d’accord!
Revenir en haut Aller en bas
Ben-J
Metal Kid
Metal Kid
Ben-J

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 31/03/2017

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 17:18

Beurk Rogers a écrit:
Je ne sais pas si les « avis » que j’écris sont bons ou mauvais.  Et à vrai dire... je m’en fous totalement. Mais je suis flatté que tu me concèdes certaines choses, ça m’aidera sûrement à mieux dormir ce soir. Je le fais parce que j’aime le faire. La plupart du temps, je torche ça en peu de temps car j’écris au feeling. Je ne cherche aucunement à impressionner ou à  étaler mon savoir ou ma culture. Quand je poste sur ce forum je cherche uniquement à déclencher des réactions. J’ai créé une page Facebook uniquement pour laisser des traces de ce que j’ai pu écrire (il doit y avoir 20 personnes à tout péter qui les lisent) car je ne conserve rien de ce que je peux écrire ni sur papier ni sur disque dur ou autre... alors que tu trouves ma chro mauvaise ou pas... que ce soit toi ou n’importe qui  je m’en tamponne. C’est comme ça, je suis comme ça. N’y vois aucune attaque.

J’écoute du Hard (a l’époque, on ne se posait pas la question des étiquettes) depuis 1987. Avant ça, mon frère me biberonnait à AC/DC, Santana, Madness (pour ceux dont je me souviens). J’ai aussi été voir ailleurs si l’herbe était plus verte, histoire de me situer en écoutant du Rap, du Jazz Rock, de l’electro et même du classique. Chez moi tu trouvais du Public Enemy, Big Daddy Kane, Ice T mais aussi plus tard, du Chemical Brothers, Prodigy, Mozart, Wagner, Mahler et du Pat Metheny, du Uzeb ou encore Step Ahead. Malgré toutes ces années à m’intéresser à divers styles de musique et finalement à me plonger dans mon style de prédilection, je sais pertinemment que j’ai encore de nombreuses lacunes. 

Aujourd’hui je suis plus proche du Hard Rock basique, du Thrash et du Blues (tiens, tiens...) voilà pour situer rapidement mon personnage.

Tu sembles vouloir absolument contredire tout ce qui te tombe sous les yeux.
Je déclare que permanent vacations et pump ne sont pas FM et tu me cites Nine lives qui l’est encore moins!!! Quand à Just push play... rien ne pourrait qualifier cet album sauf... « insipide ». 

On te démontre que Blues et metal sont liés et tu pars en citant des sources qui sont interprétables. 

Tu me dis maintenant que le terme « Hard Fm » est vague et plus haut que celui de « Classic Rock » englobe tout.... tout va bien? C’est tout ce que tu trouves pour argumenter? Et donc t’accorder raison?  Pour moi l’étiquette aide simplement à situer musicalement un groupe. Ensuite chacun y trouvera des éléments qui lui conviendront.
Le meilleur exemple pour moi est Chaos AD de Sepultura ou on a employé le mot Hardcore pour le définir ce qui ne m’a jamais frappé.
Alors s’attarder sur les crottes de mouche parce que j’emploie les mots blues et metal dans un même paragraphe en prétextant que c’est inconcevable, je dois t’avouer, quand je te lis, j’ai cette mauvaise impression d’avoir à faire à un donneur de leçons mais dont le passé culturel est bien trop récent pour pouvoir argumenter correctement.

Et merde Juju, j’ai encore pas su fermer ma gueule...

C'étais juste pour te dire que j'avais aimé ta chroniques mis à part les point sur lesquels nous ne tomberons sans doute jamais d'accords.
Pour ce qui es des passages sur le nombre d'année que nous avons passés à écouter du rock , passons à autres choses ça ne rime à rien.

Je ne discute pas de l'évolution du rock pour " me donner raison" c'est juste un plaisir pour moi d'en parler et de donner ma vision des choses.
J'essaie juste de promouvoir le rock et , pour ça , je donne une vision de son évolution. en gros on voit des grosses tendance ce succèder , et changer approximativement à chaque décennie . Je sais pas si tu as lus ma série sur l'histoire du rock , ça explique cette vision.

Après , si tu n'es pas d'accord sur certains point , c'est un plaisir pour moi d'en parler. Pour ta réflexion sur moi , c'est ton point de vue, mais ce n'est pas moi qui ais cherché à juger le chroniqueur , j'ai préféré parler de la chronique.
Revenir en haut Aller en bas
Ben-J
Metal Kid
Metal Kid
Ben-J

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 31/03/2017

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 17:23

Lordi a écrit:
je pense Ben-J que tu ne joues pas d'instrument et que si c'était le cas, tu verrais de suite la filiation entre le blues et le metal, et cela même en ayant un tout petit niveau Whistle

tu dis que tu écoutes du rock depuis des années, c'est bien ça, mais pour te parler un peu de moi, quand j'ai commencé à écouter du metal, tu n'es né que seulement 10 ans plus tard environ, et quand tu as découvert le rock, ça faisait déjà bien au moins 2 décennies(au minimum) que moi j'en écoutais.
ça fait juste 32 ans que j’écoute du rock et du metal, comme beaucoup d'ailleurs ici. et comme beaucoup ici j'ai éclusé les groupes anciens ou récents bien avant toi et surement bien plus longtemps vu notre différence d'âge idem pour les courant musicaux metal ou même non metal d'ailleurs.
je pense être à même de voir et comprendre les influences des uns sur les autres, les filiations musicales aussi, les tempo, etc...bref je pense savoir de quoi je parle sans prétendre donner un cours magistral sur la chose aux autres.

alors qu'un "jeuns" vienne m'explique la filiation entre le blues, le rock et le metal de façon aussi prétentieuse et donnant sa vérité comme une vérité absolue, moi ça me fait doucement marrer! Mr Green

c'est d'ailleurs pour cette raison que j'évite habituellement les chroniques, car elles sont souvent faites par des mecs qui pipent pas grands choses mais qui étalent le peu de science qu'ils possèdent(et encore, c'est jamais issu d'une expérience personnelle, car c'est lu ou entendu d'un autre la plupart du temps), mais souvent pas placé correctement ou dans le bon contexte. Ça leur permet d'exister un peu on va dire!

ne voit aucune méchanceté de ma part sur mes propos, je dis juste ce que je pense sans filtre, je suis comme ça et  c'est pas à 44 piges que je vais changer! confus

ça c'est de l'anti intellectualisme primaire (pléonasme) .
Lester bang et la plupart des grands rock critiques n'étaient pas des musiciens accomplis, et avec tes idées nous n'aurions plus de critiques cinema , littéraire , ou musicaux … Quel vide ce serait. N'y vois pas d'animosité mais ce raisonnement me parait absurde.
Revenir en haut Aller en bas
nico
Metal Warrior
Metal Warrior
nico

Nombre de messages : 4872
Age : 44
Localisation : landes of the free (40)
Date d'inscription : 06/07/2016

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 17:59

tu as le droit d'avoir ton opinion, mais les gens qui critiquent alors qu'ils sont incapables de faire de même, ça s'appelle comment d'après toi?
moi j'appelle ça des frustrés en mal de reconnaissance.
et justement les critiques d'art, de cinéma de musique ou de restaurant sont très souvent des artistes ratés dans l'âme.
car s'il pouvait faire mieux que l'artiste qu'ils critiquent, pourquoi s'en priveraient ils?
ils en sont juste pas capable et donc descendent le travail que les autres eux savent produire.

comment peux tu faire la critique d'un album sans le connaitre à fond, sans maîtriser la musique du groupe et sa discographie, le mouvement musical dont il est issu, avec ces codes et ses valeurs.

comment peux tu critiquer aussi l’influence artistique qu'a donné le groupe à un album sans savoir pour qu'elle raison il en sont arrivés là.

à moins de te taper des jours et des jours durant, la disco complète d'un groupe, et pourquoi pas aussi celle de leur concurrent dans leur style pour les situer, dialoguer avec le groupe pour savoir pourquoi ils l'ont fait de cette façon plutôt que d'une autre, et cela que pour chroniquer un seul de leur album; il est impossible de critiquer de façon aussi catégorique que toi un album.

je te rassure, t'es pas tout seul à faire ça, c'est la quasi intégralité des chroniqueurs qui fonctionnent comme ça.
internet est un monde merveilleux pour celui qui essaie d'exister actuellement et on peut poster à peu prés tout et n'importe quoi sans que ce soit véritablement soumis à contrôle ou acceptation d'un chef redac ou d'un chef d'édition.

moi je trouve justement que la chronique de philou est juste et nuancée comme devrait être toutes les chroniques.

et puis c'est pas de l'anti intellectualisme primaire comme tu dis, c'est juste du bon sens, mais pour ça faut juste descendre de son perchoir pour le voir!

maintenant, je veux juste te dire un truc en toute franchise, et ça sera ma dernière intervention ici et avec toi, car visiblement tu sais mieux que tout le monde les choses de la musique,desserre tes godasses et dégonfle le melon qui te sert de tête, tu vas finir par ne plus passer les portes et avoir les chevilles trop enflées, là tu me fais penser à cet abruti de Philippe Manœuvre, qui avait fait une super critique de AC/DC en son temps, et il passe pour un con à chaque fois que l'on en parle ou qu'on la lit!!!!!

et tout ça sans animosité non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Ben-J
Metal Kid
Metal Kid
Ben-J

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 31/03/2017

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 18:16

Lordi a écrit:

tu as le droit d'avoir ton opinion, mais les gens qui critiquent alors qu'ils sont incapables de faire de même, ça s'appelle comment d'après toi?
moi j'appelle ça des frustrés en mal de reconnaissance.
et justement les critiques d'art, de cinéma de musique ou de restaurant sont très souvent des artistes ratés dans l'âme.
car s'il pouvait faire mieux que l'artiste qu'ils critiquent, pourquoi s'en priveraient ils?
ils en sont juste pas capable et donc descendent le travail que les autres eux savent produire.

comment peux tu faire la critique d'un album sans le connaitre à fond, sans maîtriser la musique du groupe et sa discographie, le mouvement musical dont il est issu, avec ces codes et ses valeurs.

comment peux tu critiquer aussi l’influence artistique qu'a donné le groupe à un album sans savoir pour qu'elle raison il en sont arrivés là.

à moins de te taper des jours et des jours durant, la disco complète d'un groupe, et pourquoi pas aussi celle de leur concurrent dans leur style pour les situer, dialoguer avec le groupe pour savoir pourquoi ils l'ont fait de cette façon plutôt que d'une autre, et cela que pour chroniquer un seul de leur album; il est impossible de critiquer de façon aussi catégorique que toi un album.

je te rassure, t'es pas tout seul à faire ça, c'est la quasi intégralité des chroniqueurs qui fonctionnent comme ça.
internet est un monde merveilleux pour celui qui essaie d'exister actuellement et on peut poster à peu prés tout et n'importe quoi sans que ce soit véritablement soumis à contrôle ou acceptation d'un chef redac ou d'un chef d'édition.

moi je trouve justement que la chronique de philou est juste et nuancée comme devrait être toutes les chroniques.

et puis c'est pas de l'anti intellectualisme primaire comme tu dis, c'est juste du bon sens, mais pour ça faut juste descendre de son perchoir pour le voir!

maintenant, je veux juste te dire un truc en toute franchise, et ça sera ma dernière intervention ici et avec toi, car visiblement tu sais mieux que tout le monde les choses de la musique,desserre tes godasses et dégonfle le melon qui te sert de tête, tu vas finir par ne plus passer les portes et avoir les chevilles trop enflées, là tu me fais penser à cet abruti de Philippe Manœuvre, qui avait fait une super critique de AC/DC en son temps, et il passe pour un con à chaque fois que l'on en parle ou qu'on la lit!!!!!

et tout ça sans animosité non plus!

Encore de l'anti intellectualisme primaire . Les genres littéraires ont été définit par qui celons toi? Et , si il faut être musiciens pour réellement comprendre la musique , alors pourquoi en vendre au plus grand nombre ? Autant laisser ça aux musiciens! Ton argument marche dans les deux sens.

Ensuite , lancer une fatwa sur Manœuvre pour une chronique me parait absurde , tu as lue ses deux bouquins et ces tonnes d'interview et de chros?
Comment peut tu juger des mecs que tu ne lis pas ? C'est toi qui est plein de certitudes , il y'a au moins autant de visions différentes que de chroniqueurs.
Tiens , regarde , c'est marrant on peut aussi parler intelligement avec les artistes:

www.daily-rock.fr/interview-pristine-heidi-solheim-chant/
Revenir en haut Aller en bas
Beurk Rogers
Trou Duc' aux huiles essentielles
Trou Duc' aux huiles essentielles
Beurk Rogers

Nombre de messages : 24024
Age : 44
Localisation : www.rue des Boulets.con
Date d'inscription : 15/11/2008

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 18:34

Sincèrement, tu donnes cette impression, après je sais très bien que le virtuel donne souvent une toute autre impression de ce que l’on est réellement et je suis bien placé pour le savoir... demande à Gorgar... 
je ne sais pas si tu joues d’un instrument et je suis un bien piètre guitariste, mais le fait de prendre des cours avec des musiciens d’un niveau relevé m’a au moins appris une chose, appréhender la musique autrement. Et je te confirme que le lien entre blues et metal est bien réel. Mon premier prof de gratte s’amusait souvent à me faire écouter des morceaux qui n’avaient rien à voir en commun stylistiquement pour me démontrer que le fossé n’etait pas si vaste entre bien des genres... et très souvent entre blues et metal d’ailleurs. Et que bien des musiciens qui ne faisaient absolument pas la même chose (j’ai en tête un vieux morceau de Julien Clerc des années 60 ou 70 qu il m’avait fait écouter qui n’était autre que du R’n’B). Ou encore le riff de « are you gonna be my way » de Kravitz qui était très inspiré de God of Thunder de Kiss ce qui n’est absolument pas frappant quand tu l’entends et pourtant quand tu le joues les similitudes sont incroyables. Alors il aussi très utile de connaître l’instrument de prédilection d’un style musical (en l’occurence, ici, la guitare principalement) pour faire une critique.
Peut être pas dans le cinéma ou d’autres forme de cultures, mais dans la musique ça me paraît très important même si pas obligatoire effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Vaijuju
Metal Master
Metal Master
Vaijuju

Nombre de messages : 7560
Age : 54
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 07/07/2011

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 18:51

Ben-J a écrit:
....

...
Comment peut tu juger des mecs que tu ne lis pas ? ..
...


Je suis un des rares à défendre Manoeuvre, je n'oublie pas ce qu'il a fait pour notre musique dans les années 80 à la TV et en mag ! il est vrai que ses chroniques étaient souvent délirantes ... il a perdu toute crédibilité pour moi dans les années 2000 quand il ne jurait que par le groupe des filles " Plasticines " je crois .. et puis plus tard , le mec a pondu 2 volumes de la discothèque Rock idéale ( plus de 200 disques) ... et là le mec a réussi à ne pas mettre un Van Halen , pas 2 mais zéro ! tiens , tiens , si il faisait de la guitare , il aurait sans dôute mis le 1 er VH ...Mr Green Rire    comme souvent certains le disent , je crois que ce mec est un opportuniste ....
Revenir en haut Aller en bas
Ben-J
Metal Kid
Metal Kid
Ben-J

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 31/03/2017

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 19:14

Pour moi ses deux discothèques idéales sont géniaux . Même si je ne suis pas en accord sur tout , notamment sur Queen , qu'il a dézingué à juste titre dans les années 70 avant de retourner sa veste. Et j'ai un gros problème avec sa fascination pour le "rock" français qui n'a jamais existé celons moi. Et sa fascination pour radiohead me parait incompréhensible aussi. Il dit tout de même des choses intéressantes … Et puis il fut un des premiers critiques français à défendre les stooges et à participé à la popularité de Bukowski … Et rien que pour ça il mérite le respect! confus
Revenir en haut Aller en bas
maynine
La Zen Attitude... Quoique !
La Zen Attitude... Quoique !
maynine

Nombre de messages : 26039
Age : 66
Localisation : Black Périgord
Date d'inscription : 01/10/2007

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 19:20

Ben-J a écrit:

Encore de l'anti intellectualisme primaire ....Blablabla... Blablabla... iew-pristine-heidi-solheim-chant/

Comme ton arrogance commence sacrément à m'agacer Ben-J, même si tu en as strictement rien à faire je vais te dire le fond de ma pensée. Ça me fera du bien.
Tu toises tout le monde de ta très haute expérience et de ta notoriété.
Sais-tu qu'à ton petit niveau, la notoriété sur le net c'est comme la richesse au Monopoly...
En fait tu donnes l'impression que Metal Papy sert de "putaclic" à tes articles.  
Alors descends un peu de ton piédestal et s'il te plait, pour la santé de nos yeux à tous, sers toi d'un correcteur d'orthographe ou d'un Bescherelle.
Habituellement, pour garder une certaine tenue à ce forum, j'édite en toute affection les messages des copains quand j'y vois une ou deux fautes mais là c'en est vraiment trop.

_________________
The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Peacel10The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Peacel12Tripatouillus Engendrus Bordelum et Retardum! The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 15_1_117


Dernière édition par maynine le Mar 9 Avr - 13:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maynine.over-blog.com/
Ben-J
Metal Kid
Metal Kid
Ben-J

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 31/03/2017

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 19:28

Ben bannis moi alors ! Rire
Revenir en haut Aller en bas
Vaijuju
Metal Master
Metal Master
Vaijuju

Nombre de messages : 7560
Age : 54
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 07/07/2011

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 19:30



Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Ben-J
Metal Kid
Metal Kid
Ben-J

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 31/03/2017

The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Avr - 19:32

Ben-J a écrit:
Ben bannis moi alors ! Rire

Je maintiens , si débattre c'est prendre les autres de haut , alors je préfére être viré que de subir cette mentalité de plouc .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Dead Daisies - Burn it down (2018)   The Dead Daisies - Burn it down (2018) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
The Dead Daisies - Burn it down (2018)
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MetalPapy - The Village :: L'Univers de l'Acier :: Chroniques de Scribes-
Sauter vers: